Cinq mois pour préparer une telle aventure, c'est long et court à la fois. Cela demande un grand investissement personnel et représente de nombreuses heures... jours et semaines de travail.


• Les sources

 La meilleure des sources vient des prédécesseurs. Parmi les Français qui ont effectué de longues marches à travers les Andes ces dernières années, on peut citer :

  ◦ 2004 : Brice, Philippe, Alexis ont parcouru 7000 km à pied et à vélo sur le Qhapaq Ñan
  ◦ 2006 : Megan et Laurent ont parcouru 6000 km à pied sur le Qhapaq Ñan.
  ◦ 2007 : Romain a parcouru une partie du Qhapaq Ñan avec un Lama
  ◦ 2008 : Ludovic et Marc ont parcouru 6000 km à pied et à vélo au Pérou, en Bolivie et en Argentine
  ◦ 2010 : Jeanne et Thomas ont parcouru 3000 km à pied au Pérou et en Bolivie
  ◦ 2010 : Bernard a parcouru une partie du Qhapaq Ñan en Equateur et au Pérou

  ◦ Depuis 2007 : Sébastien avec son inventaire géo-photographique du Qhapaq Ñan.

 Nous tenons a remercier ceux qui nous ont aidé dans la préparation de notre voyage : Jeanne Terrier, Thomas Brebion, Sébastien Jallade, Samuel Becker, Rémi Pradelle, Grégory Rohart, Willy Minec, Guillaume Ceyrac, Johan Salomon.



• L'itinéraire

 Prés de 5000 kilomètres à planifier ! C’est la partie qui a bien évidemment demandé le plus de temps. Chaque pays a fait office de recherches afin d’établir un itinéraire. En plus du temps consacré au repérages et au traçage des parcours, deux difficultés majeurs ont nécessité plus d'attention :

  ◦ Le repérage de l’ancien chemin Inca, le Qhapaq Ñan, que nous suivrons au Pérou.
  ◦ L’autonomie en nourriture et eau dans les régions désertiques de Bolivie, Chili et Nord Argentin.

 Pour cela et la planification de l'itinéraire, nous avons profité des expériences de différentes personnes (voir ci-dessus) et nous nous sommes aussi beaucoup appuyés sur des retours de voyageurs, à pied ou à vélos, qui ont parcourus les Andes ces dernières années.

 Nous nous sommes également appuyé sur de nombreux ouvrages : « La Gran Ruta Inca, el Capaq Ñan » de R.Espinosa, « La Grande Route Inca » L.Granier et M.Son,  « Espíritu Pampa, sur les chemins des Andes  », S.Jallade, « Amérique du Sud, solitude des terres extrêmes » C.Clot et C.Meuzard, « Trek au Pérou » de V.Geus, « Trek au Equateur » de V.Geus, « Les Andes du Pacifique à l'Amazonie » de V.Geus, « Peru and Bolivia Trekking » de H.Bradt, « Lonely Planet Trekkings »... Ainsi que de nombreux magazines.



• La cartographie

 Pour la préparation, les cartes se sont limitées quasiment à des cartes à l'échelle du pays ainsi qu'aux images satellites de GoogleEarth. Une fois sur place, nous nous procurerons aux IGN de Quito, de Lima et de La Paz les cartes dont nous avons besoin. Concernant l'Argentine, ils nous faudra nous débrouillé avec des cartes à plus grandes échelles.

 Le GPS, équipé de quelques cartes routières et surtout de nombreuses traces et waypoints que nous avons établie à la préparation (voir page « L'itinéraire ») viendra complémenter ses cartes. Nous avons également réalisé un roadbook et un topo très complet détaillant notre itinéraire avec les directions à prendre, les villes et villages, les distances, les points de repérages... Ainsi que des plans pour les grandes villes (voir page « L'itinéraire »).

 Notre dernier atout sera bien évidement le contact avec les locaux. Mieux que quiconque, ils seront nous indiqués les directions à prendre afin d'atteindre nos destinations du jour.
 



• Le budget

 Pour les Incas, l’or n’avait aucune valeur monétaire. La pureté de ce métal précieux faisait de lui un symbole, un lien entre les hommes et les dieux. Il en va de même pour nous. Nous n’attachons pas plus de valeur à l’euro que les Incas à l’or, il n’est qu’un lien entre nous, nos rêves et la découverte d’un autre monde.

Les recettes reçues avant le départ :

Recette Montant
 Apport personnel 13 290 €     
 Bourses, sponsors et collecte   3 000 €     
 Total 16 290 €     


Les dépenses prévues en amont et pendant le voyage :

Dépense Qté Prix   Pour 2 pers.
 Vol A/R pour les Andes 1 950 €     

1 900 €     

 Liaisons en bus 5 50 €      500 €     
 Hébergement en villes 45 10 €      900 €     
 Hébergement en campagne 120 5 €      1 200 €     
 Ravitaillement 300 7 €      4 200 €     
 Parcs nationaux et sites x 150 €      300 €     
 Assurance voyage x 500 €      1 000 €     
 Frais bancaire x 150 €      300 €     
 Cartes topographiques x 150 €      300 €     
 Communications (internet, téléphone) x 70 €      140 €     
 Divers x 200 €      400 €     
  11 140 €     
 Vêtements x 1 030 €      2 060 €     
 Matériels de rando x 1 160 €      2 320 €     
 Matériels de photo x (commun)      770 €     
  5 150 €     
 Total pour 2 personnes 16 290 €     



• L'équipement

 Notre équipement a fait l’objet d’une attention particulière. Pendant un an, il devra pouvoir assurer notre confort, nous protéger face aux différentes conditions météo, tout en se faisant discret et en ménageant notre dos. Le poids de nos sacs-à-dos devrait varier de 7 à 18 kg en fonction du ravitaillement. Nous avons également prévu de nous faire livrer du matériel à La Paz, avant d'attaquer la partie la plus haute et la plus froide, l'Altiplano.
 

 Les vêtements (par personne)  Matériel de cuisine (en commun)
1  Paire de chaussures de randonnée 1  Réchaud mixte bois-alcool
1  Paire de tongues du soir 1  Popote
2  T-shirts manches courtes et longues 2  Bol
1  Micro-polaire 3  Couverts (cuillères, couteau)
1  Doudoune en plume 2  Bouteille d’eau
1  Veste de pluie et coupe-vent  Matériel d’orientation (en commun)
1  Pantalon de randonnée 1  Montre-altimètre
1  Collant chaud 1  GPS
1  Cagoule/cache-cou 1  Boussole
1  Chapeau x  Carte et topo
1  Paire de gants  Divers (en commun)
2  Paire de chaussettes 1  Appareil photo
2  Sous-vêtement 1  Trousse de toilette
 Matériel du bivouac (par personne) 1  Trousse de secours
1  Sac à dos de grand volume 1  Carnet de bord et crayon
1  Paire de bâton de marche 4  Housse de rangement
1  Sac de couchage grand froid 1  Guide d’Espagnol
1  Matelas auto-gonflant 2  Passeport
1  Lampe frontale 2  Carte bancaire
1  Tente 2 places (tente commune) x  Argent liquide


Télécharger la liste détaillé de notre matériel
 



• Les soutiens

 Un grand merci à ceux qui nous ont fait confiance et aidé dans la réalisation de notre projet. Leurs aides nous ont été précieuses.

 Le portail collaboratif i-Trekkings.net consacré au trekking nous a apporté une aide logistique en nous mettant en contact avec différentes personnes. Le site suivra également l'aventure en y consacrant des petits articles.

 La société ATCE, entreprise de serrurerie, porte de halls et contrôle d'accès pour des travaux de résidentialisation et travaux de flocage protection coupe feu, nous a fait don d’un apport financier de 500 € et nous suivra pendant la traversée.

 Le projet Qhapaq Ñan nous a apporté son aide dans la préparation de notre itinéraire, notamment pour le Pérou, où nous suivrons les traces de cet ancien sentier mythique.

 L'association La Guilde, une ONG qui promeut l'aventure et l'exploration, nous a apporté son aide dans la préparation et certaines démarches. Elle a nous également décerné la bourse Labalette Aventure 2012 dotée d'une somme de 2000 €.

 L'agence Yunka Trek, spécialisée dans les treks Andins et l'assistance aux expéditions, nous a apporté une aide logistique en Bolivie en nous déposant des colis de nourriture.

  Nos amis et à nos familles qui nous ont fait la belle surprise de nous offrir une enveloppe d'une petite collecte généreuse.



• L'entrainement (physique et psychologique)

 Nous pratiquons la randonnée tout au long de l’année, nous n'avons donc pas suivi d'entrainement spécifique. La Picardie en hiver (froid, humide et monotone) vaut bien des entrainements, il faut être motivé ! Pour le coté psychologique, ayant déjà réalisé des voyages de plusieurs mois, nous ne sommes pas inquiets à ce sujet. Un retour de voyage au long-cours, c'est comme un départ, ca se prépare.

 
 
   

© Dubuis.net